Les titres associatifs : des fonds propres pour les associations

alima urgences-afrique

L’association ALIMA d’aide médicale d’urgence a annoncé la semaine dernière sa première souscription de titres associatifs pour un montant de 2 millions d’euros. Structurée par le Crédit Coopératif avec la participation d’un pool de 6 investisseurs, l’émission d’ALIMA fait suite à celle de l’ADIE, d’ACTED ou encore de l’UCPA, et intervient 3 ans après l’adoption de la loi ESS qui avait modifié la réglementation des titres associatifs afin de les rendre plus attractifs. Un outil financier encore peu connu qui répond à un vrai besoin du secteur associatif : la constitution de fonds propres.

Cet article est réservé aux abonnés

Enquête - 10 Janvier 2018 - 1237 mots - 8 Intervenants

FINANCE RESPONSABLE | FONDS & VEHICULES EUROPE - FRANCE
Associations|Financement

Abonné :

Pas encore abonné?