Green Bonds : un marché qui reste à normer

GREEN-BONDS

Presque inexistantes en 2012, les émissions mondiales de green bonds devraient s’élever à environ 130 milliards d’euros en 2017. Une très forte croissance qui ne masque pas le manque de normes internationalement reconnues pour encadrer les bonnes pratiques. L’adoption de règles communes est pourtant nécessaire à la progression d’un marché mature. Le point sur la situation actuelle avec le WWF, Finance Watch, Mirova, Axa IM, Icade, le Crédit Agricole et Vigeo-Eiris.

Cet article est réservé aux abonnés

Dossier - 10 Décembre 2017 - 1899 mots - 7 Intervenants

FINANCE RESPONSABLE | OBLIGATIONS-GREEN BONDS EUROPE - FRANCE
Financement|Green-Bonds

Abonné :

Pas encore abonné?

POUR APPROFONDIR LE SUJET