Flexfuel dépollue les moteurs avec un fonds chinois

MOTEUR-DIESEL-MARIN

La dépollution des moteurs a encore de beaux jours devant elle. Après Faurecia dans les moteurs de forte puissance, trois business-angels et un fonds chinois entrent au capital de la jeune pousse FFED pour développer à l'international sa technologie de nettoyage à l'hydrogène des moteurs thermiques. 

Cet article est réservé aux abonnés

Brève - 03 Janvier 2018 - 247 mots - 5 Intervenants
ACTIVITÉS SPÉCIALISÉES, SCIENTIFIQUES ET TECHNIQUES - Activ. architecture & ingénierie, contrôle & analyses techniques
FINANCEMENT | LBO ASIE
Pollution

Déjà abonné?

Pas encore abonné?