Sortie du charbon : Axa et BNP Paribas manquent à leurs engagements

Laurence Estival | 01 Novembre 2018 | 1117 mots

CHARBON-EXTRACTION

Axa et BNP Paribas qui ont pris des engagements volontaristes en matière de désinvestissement dans les entreprises fortement exposées au carbone auraient-elles trahi leurs promesses ? C’est en tous les cas ce que Les Amis de la Terre. L’ONG relaye une étude réalisée par le cabinet néerlandais Profundo sur les investisseurs soutenant les projets de développement des activités de production de charbon de l’entreprise allemande RWE. Si les intéressées se défendent, cette affaire illustre les lacunes dans la définition ou dans le suivi de l’application des stratégies arrêtées par les deux groupes, et écorne, à un mois de la COP24, le "leadership climatique" que souhaite incarner la banque et l’assureur français.

Cet article est réservé aux abonnés

Article - 01 Novembre 2018 - 1117 mots

FINANCE RESPONSABLE - ESG - ISR | FCP-ISR EUROPE
Climat|Décarbonation

Abonné :

Pas encore abonné?

POUR APPROFONDIR LE SUJET