Philippe Desfossés : "l'ISR doit produire un rendement maximum, mais un rendement soutenable" (ERAFP)

desfosses philippe

Après 10 ans passé à la tête de l’ERAFP, Philippe Desfossés quitte ses fonctions. S’il se réjouit des progrès réalisés par l’ISR au cours de la décennie écoulée, il estime que l’investissement responsable n’est pas encore sorti de sa niche. Il appelle à repenser totalement un système économique "caricatural" ne tenant pas compte des externalités sociales et environnementales.