Padoa s'immisce dans la santé au travail

QHS MEDECINE-TRAVAIL INFIRMERIE

À la suite des évolutions prévues par la loi El Khomri, qui prévoit l’individualisation du suivi médical des salariés, la start-up propose aux services de santé des entreprises une solution digitale personalisée se voulant plus efficace que la médecine du travail classique. L'entreprise se rémunère sur les économies réalisées. Elle vient de lever un deuxième tour de 20 M€ auprès de business angels et de l'assureur AXA. 

Cet article est réservé aux abonnés

Brève - 28 Octobre 2018 - 437 mots - 3 Intervenants
SANTÉ HUMAINE ET ACTION SOCIALE - Activités pour la santé humaine
FINANCE RESPONSABLE | VENTURE EUROPE - FRANCE - ILE-DE-FRANCE
Santé|Travail

Abonné :

Pas encore abonné?