Levée de fonds pour un béton "vert" sans cuisson

BETON-CIMENT-FISSURE

La cimenterie, une industrie très émettrice de CO2, réfléchit depuis longtemps à la réduction de son empreinte carbone. Le vendéen HGCT vient de lever 10 M€ pour lancer la production d'un "ciment vert" grâce à un procédé chimique sans cuisson sur lequel elle reste très (trop) discrète. Une révolution ? 

Cet article est réservé aux abonnés

Article - 13 Septembre 2018 - 362 mots
CONSTRUCTION - Construction de bâtiments
FINANCE RESPONSABLE | VENTURE EUROPE - FRANCE - BRETAGNE
BTP - Construction|Décarbonation

Abonné :

Pas encore abonné?