Forage en eaux très profondes : Total et des banques françaises face à leurs contradictions

total forage eaux profondes offshore

Dans une note intitulée "La Total des banques françaises" publiée ce mardi 17 juillet 2018, Les Amis de la Terre et Greenpeace dénoncent le double discours de Total sur le climat, alors que le groupe prévoit d’augmenter de plus de 3600% sa production de pétrole en eaux très profondes. Elles interpellent également les banques françaises, dont le soutien à cette pratique depuis 2015 se chiffre à plus de 5 milliards de dollars. Les deux ONG demandent la mise en place de politiques d’exclusion de l’offshore très profond, à ce jour inexistantes.

Cet article est réservé aux abonnés

Article - 16 Juillet 2018 - 518 mots

FINANCE RESPONSABLE | FCP-ISR EUROPE - FRANCE - ILE-DE-FRANCE
Energies fossiles

Abonné :

Pas encore abonné?