Finance verte : Paris peine à asseoir son leadership

FINANCE VERTE

Si la place de Paris progresse dans la 2e édition du classement mondial des places financières vertes publié fin septembre par l’ONG Finance Watch, elle n’en reste pas derrière Londres pour la qualité des investissements et par Amsterdam, Copenhague, Luxembourg et la capitale britannique pour le volume de ces derniers. L’évolution entre la 1re et 2e édition montre toutefois une volatilité des résultats avec des scores encore relativement proches, caractéristiques d’un secteur toujours en ébullition. Des problématiques communes commencent toutefois à émerger.