PRI In Person 2019 : pourquoi RSEDATANEWS ne couvrira pas l’événement

Pierre Sidem | 09 Septembre 2019 | 598 mots

GREEN-PORTE-FERMEE

Du 10 au 12 septembre, Paris sera la capitale mondiale de la finance durable. La réunion annuelle des Principes pour l'Investissement Responsable (PRI), un réseau international soutenu par l'ONU, se tiendra Porte Maillot. La rédaction de RSEDATANEWS avait évidemment prévu de couvrir largement cet évènement, supposé marquer la montée en puissance de l'investissement responsable dans le monde. Les organisateurs ont fait le choix de nous refuser l'accès au Palais des Congrès. Nous devions une explication à nos lecteurs et abonnés : la voici, sous forme de lettre ouverte adressée à Marie LUCHET, la directrice européenne des  Principles for Responsible Investment (UN-PRI) - en accès libre.

Lettre ouverte
A l’attention de : Marie LUCHET, Continental Europe Director, Principles for Responsible Investment (UN-PRI)

Chère Madame, 

Avec 2589 signataires dans le monde dont 218 en France, nous sommes heureux de constater que les Principles for Responsible Investment, qui se placent sous l’égide des Nations Unies, ont désormais pris une place majeure dans l’écosystème de la finance responsable et de l’ESG, sujets qui, dans le droit fil des Accords de Paris, figurent au cœur de la ligne éditoriale de notre média. 

A l’heure où les instances européennes affichent l’ambition de jouer un rôle structurant dans la finance durable et où la France est en pointe de la réglementation RSE et ESG, nous nous réjouissions que votre organisation ait choisi de tenir l’édition 2019 de votre événement "PRI in Person” en France à Paris. 

Compte tenu de l’importance de l’événement, nous avions contacté votre bureau de Londres dès le mois de mai afin de demander l’accréditation de nos journalistes spécialisés pour couvrir cet événement et en restituer les points marquants à notre lectorat, qui est composé de professionnels en entreprise, conseil ou organismes financiers impliqués dans des démarches ESG.

Nous regrettons vivement que cette accréditation nous ait finalement été refusée, en invoquant des raisons qui nous semblent fallacieuses et qui nous conduisent à nous interroger sur la transparence réelle que votre organisation entend donner au contenu de cet événement, qui n’est pourtant pas réservé aux signataires des UN-PRI.

Nous pensons pour notre part qu’il est de l’intérêt même de PRI In Person 2019 - et cela va sans dire de celui du public qui y assiste aussi bien que de celui qui n’aurait pas pu y assister - de faciliter la plus grande couverture journalistique possible des conférences et débats qui s’y tiennent.  

Permettez-moi de rappeler que, tout comme nos confrères relevant de cette catégorie, nous exerçons de manière indépendante notre métier d’information, reconnu par la Commission Paritaire des Publications et Agences de Presse (CPPAP) comme "service de presse consacré pour une large part à l’information politique et générale (IPG)”, et que notre rédaction est composée de journalistes professionnels tous titulaires d’une carte de presse délivrée par la CCIJP. 

Sur les 39 organisations partenaires et “supporters” affichés sur la page web de l’événement, vous compterez comme moi, hors presse, 11 acteurs français (ou opérant en France) de premier plan, qui sont tous lecteurs-abonnés à notre média. Nous tenons à les informer ici, ainsi que l’ensemble des acteurs qui nous font confiance en lisant nos colonnes chaque jour, qu’à notre grand regret nos journalistes ont été empêchés de faire leur travail. 

Je vous prie d’agréer, chère Madame, l’expression de ma meilleure considération. 

 

Pierre SIDEM 
Directeur de la Publication
RSEDATANEWS

 

NDLR - Note de la rédaction : Mme Luchet a par ailleurs accordé à notre Rédacteur en chef une interview, publiée également ce jour dans nos colonnes (en accès libre). Du point de vue de notre rédaction, il est peu cohérent pour nos lecteurs de lire cette interview avant l’événement, sans que nous puissions également la mettre en perspective avec les contenus des conférences et débats qui se tiendront lors de ces 3 jours 'PRI In Person'. Nous laissons nos lecteurs en juger. 

POUR APPROFONDIR LE SUJET

CONTINUER LA LECTURE