Des micro-capteurs pour la qualité de l'air se financent

Thibault Gygès | 02 Mai 2019 | 291 mots | 3 Intervenants

NANOZ-puce

Mesurer la qualité de l'air dans l'avion, en voiture, dans les transports en commun, ou bientôt autour de soi à l'aide de son smartphone : une PME marseillaise boucle une première levée de fonds pour industrialiser ses micro-capteurs connectés pour la qualité de l'air.