Les banques centrales embarquent les risques climat et environnement

Thibault Gygès | 18 Avril 2019 | 978 mots

BANQUE-CENTRALE-EURO

Au moment où le plan Finance Durable de la Commission Européenne est en pleine discussion, une coalition de banquiers centraux et de superviseurs qualifie les risques ESG (environnementaux, sociétaux et de gouvernance) comme "irréversibles". Une coalition qui formule 6 recommandations autour des critères extra-financiers pour les régulateurs et le secteur privé, et affirme qu'il s'agit d'éléments-clés de la stabilité financière. Banquiers et régulateurs déplorent conjointement que la future "taxonomie" européenne ne soit "que" verte. Analyse. 

Cet article est réservé aux abonnés

Article - 18 Avril 2019 - 978 mots

FINANCE RESPONSABLE - ESG - ISR | FONDS & VEHICULES EUROPE
Climat|Financement|Finances Publiques

Abonné :

Pas encore abonné?