LeCab : Keolis jette l'éponge

Thibault Gygès | 08 Juillet 2019 | 441 mots | 3 Intervenants

VTC-MOBILITE

Majoritaire au capital du service de voitures avec chauffeur en 2016, la filiale de la SNCF abandonne son incursion dans les VTC en cédant sa participation à un opérateur français de services de mobilité pour entreprises. Malgré beaucoup d'argent investi dans le secteur, les désengagements se multiplient faute de rentabilité, alors qu'on attend la loi d'orientation des mobilités. 

Cet article est réservé aux abonnés

Brève - 08 Juillet 2019 - 441 mots - 3 Intervenants
TRANSPORTS ET ENTREPOSAGE -
FINANCE RESPONSABLE - ESG - ISR | FUSIONS-ACQUISITIONS EUROPE - FRANCE
Mobilité|Transports

Abonné :

Pas encore abonné?