Laurence Pessez : "ne pas déconnecter le risque crédit des risques extra-financiers" (BNP Paribas)

Propos recueillis par Antonin Amado | 11 Mars 2019 | 1955 mots

PESSEZ Laurence-BNBPParibas

Pour être efficace, le risque crédit doit intégrer les risques environnementaux, sociétaux et de gouvernance (ESG). C’est le credo de Laurence Pessez. Directrice de la Responsabilité sociale et environnementale (RSE) de BNP Paribas depuis 2010, elle tisse patiemment les liens entre l’ensemble des métiers de sa banque (crédit, asset management, assurance, etc) et les enjeux de responsabilité sociétale. Entretien.

Cet article est réservé aux abonnés

Interview - 11 Mars 2019 - 1955 mots
ACTIVITÉS FINANCIÈRES ET D'ASSURANCE - Activ. services financiers, hors assurance & caisses de retraite
FINANCE RESPONSABLE - ESG - ISR | FONDS & VEHICULES MONDE
Assurance|Banque|ISR|RSE

Abonné :

Pas encore abonné?

POUR APPROFONDIR LE SUJET