Dette privée : l'ESG passe à table

Thibault Gygès | 29 Janvier 2020 | 581 mots | 10 Intervenants

GROUPE-BERTRAND LEON-BRUXELLES

Le pôle de restauration traditionnelle du groupe d'hôtellerie et restauration Bertrand invite 5 financeurs à un tour de table de 40 M€ en dette privée, dont le fonds de dette à impact d'Eiffel IG. Avec des clauses ESG favorisant la création d'emplois pérennes, qui moduleront le taux d'intérêt servi.

Cet article est réservé aux abonnés

Article - 29 Janvier 2020 - 581 mots - 10 Intervenants
HÉBERGEMENT ET RESTAURATION - Restauration
FINANCE RESPONSABLE - ESG - ISR | FONDS & VEHICULES EUROPE - FRANCE - ILE-DE-FRANCE
Financement|RSE - CSR

Abonné :

Pas encore abonné?