Énergies fossiles : les rémunérations des dirigeants, obstacle à la transition bas carbone

Laurence Estival | 18 Février 2019 | 711 mots

petrole gaz

Face à l’urgence climatique, une étude sur les politiques de rémunération des dirigeants de 40 acteurs majeurs du secteur pétrolier et gazier montre qu’elles font obstacle à la transition bas carbone. Le constat du think-tank Carbon Tracker est accablant.

Cet article est réservé aux abonnés

Article - 18 Février 2019 - 711 mots

FINANCE RESPONSABLE - ESG - ISR | FONDS & VEHICULES
ESG - ISR|RSE - CSR|Décarbonation

Abonné :

Pas encore abonné?