Chimie verte : SurfactGreen régénère 4,7 M€

Aurélie Verronneau | 05 Novembre 2020 | 215 mots | 4 Intervenants

SURFACTGREEN Contenant

La startup rennaise, qui développe des tensioactifs biosourcés pour la construction et les cosmétiques, entend se développer à l’international et renforcer sa R&D.

Cet article est réservé aux abonnés

Article - 05 Novembre 2020 - 215 mots - 4 Intervenants
ACTIVITÉS SPÉCIALISÉES, SCIENTIFIQUES ET TECHNIQUES -
FINANCE RESPONSABLE - ESG - ISR | VENTURE EUROPE - FRANCE - ILE-DE-FRANCE
Financement|Chimie verte

Abonné :

Pas encore abonné?