BlackRock, un colosse aux pieds d'argile

Marie Nahmias | 28 Août 2019 | 800 mots

energies fossiles desinvestissement engagement-actionnarial

Le premier gestionnaire d’actifs au monde aurait perdu 90 milliards de dollars ces dix dernières années, pour avoir fait le choix d'investir dans les secteurs du pétrole et du gaz, rapporte l’IEEFA dans une étude publiée au début du mois. Au capital de 40 % des entreprises américaines, le leader mondial souligne pourtant publiquement son engagement pour verdir la finance.

Cet article est réservé aux abonnés

Article - 28 Août 2019 - 800 mots
INDUSTRIES EXTRACTIVES - Extraction d'hydrocarbures
FINANCE RESPONSABLE - ESG - ISR | FONDS & VEHICULES MONDE
Financement|Transition Energétique - EnR|Asset Management|Energies fossiles

Abonné :

Pas encore abonné?