­Climat : les assureurs français tiennent-ils leurs engagements sur le charbon ?

usine charbon

Après Axa et le réassureur SCOR, c’est au tour d’AG2R La Mondiale et de la Macif d’annoncer leur décision de ne plus investir dans des entreprises qui développent de nouvelles centrales à charbon. Une mesure qui s’inscrit dans le cadre de l’engagement pris par le secteur de l’assurance lors du One Planet Summit en 2017. A cette occasion, Les Amis de la Terre publient ce 23 juillet une note de presse intitulée "Charbon et climat, où en sont les assureurs français?". Ils saluent les différentes mesures prises par le secteur mais estiment qu’elles ne permettent pas la tenue des objectifs de l’Accord de Paris. Ils pointent particulièrement du doigt le retard du secteur banque - assurance.

Cet article est réservé aux abonnés

Article - 22 Juillet 2018 - 699 mots
ACTIVITÉS FINANCIÈRES ET D'ASSURANCE - Assurance
FINANCE RESPONSABLE | FONDS & VEHICULES EUROPE
Assurance|Climat

Abonné :

Pas encore abonné?