Mirova clôture son fonds de préservation des terres avec des investisseurs souverains

Thibault Gygès | 04 Juillet 2021 | 487 mots | 9 Intervenants

DEGRADATION-SOLS-SECHERESSE-OOD-15

Initié en 2017 sous l'égide de la Convention des Nations unies sur la lutte contre la désertification, le Land Degradation Neutrality Fund géré par la filiale ISR de Natixis boucle son closing final avec l'appui d'investisseurs souverains aux côtés des banques de développement et institutionnels déjà souscripteurs. Un financement "mixte" pour fédérer les investisseurs autour de l'ODD15 et sécuriser les financeurs privés vers de nouvelles classes d'actifs telles que le climat et la biodiversité. 

Cet article est réservé aux abonnés

Article - 04 Juillet 2021 - 487 mots - 9 Intervenants
ACTIVITÉS FINANCIÈRES ET D'ASSURANCE -
FINANCE DURABLE - ESG - ISR | FONDS & VEHICULES MONDE
Biodiversite|Bois - Forêts|Finance durable

Abonné :

Pas encore abonné?