La finance durable à la rescousse du capital naturel ?

Sophie Chauliac | 26 Mai 2021 | 1673 mots | 9 Intervenants

BIODIVERSITE-INSECTES-MONTAGNE

Avec le congrès mondial de l’UICN et la tenue de la COP15 sur la biodiversité, 2021 promet d’être une année majeure pour la protection de la nature. Y compris dans le monde de la finance durable où le "zéro perte nette" et le "nature positive" pourraient bien devenir les nouvelles normes. Enquête sur une possible financiarisation du capital naturel et les enjeux qu’il soulève pour les investisseurs.

Cet article est réservé aux abonnés

Enquête - 26 Mai 2021 - 1673 mots - 9 Intervenants

FINANCE DURABLE - ESG - ISR | ISR-ESG MONDE
Biodiversite|Développement Durable - Sustainability|Impact Investing|Finance durable

Abonné :

Pas encore abonné?

POUR APPROFONDIR LE SUJET