"L’invasion de l’Ukraine doit amener la finance durable à repenser sa position à l’égard des régimes autocratiques" (Hervé Guez, Mirova)

Propos recueillis par Aurélie Verronneau | 05 Avril 2022 | 737 mots

GUEZ%20Herve

Alors que les entreprises implantées en Russie sont questionnées sur leur choix de partir ou rester, Hervé Guez, Directeur des gestions actions, taux et solidaires chez Mirova, invite la finance durable à repenser ses liens avec les régimes portant atteinte aux droits humains. Entretien. 

Cet article est réservé aux abonnés

Interview - 05 Avril 2022 - 737 mots
ACTIVITÉS FINANCIÈRES ET D'ASSURANCE - Activ. services financiers, hors assurance & caisses de retraite
FINANCE DURABLE - ESG - ISR | ISR-ESG MONDE
Droits humains - Devoir de Vigilance|Gouvernance|ESG - ISR|Finance durable

Abonné :

Pas encore abonné?