"L’approche basée sur les services rendus par la nature en favorise la sur-exploitation" (Alexandre Rambaud)

Propos recueillis par Aurélie Verronneau | 28 Juin 2021 | 1463 mots

RAMBAUD Alexandre

La Chaire Comptabilité Écologique (CCE) organisait il y a quelques jours son colloque annuel. L’occasion de revenir avec Alexandre Rambaud, un de ses deux co-responsables, sur la vision portée sur la notion de comptabilité environnementale, à rebours des pratiques actuelles de valorisation du capital naturel, tout en accompagnant les avancées réglementaires.

Cet article est réservé aux abonnés

Interview - 28 Juin 2021 - 1463 mots

FINANCE DURABLE - ESG - ISR | ISR-ESG EUROPE - FRANCE
Développement Durable - Sustainability|RSE - CSR|Reporting extra-financier

Abonné :

Pas encore abonné?