Conférence Comité 21 : Bilan COP25

La rédaction | 08 Décembre 2019 | 378 mots

COMITE21

Au lendemain de la COP25, ce débat propose un décryptage et une analyse des négociations et des faits marquants de la COP25, la dernière COP avant le rehaussement des ambitions attendues pour 2020.

Du 2 au 13 décembre se tient à Madrid la 25e Conférence des Parties (COP 25) de la Convention Cadre des Nations Unies sur les Changements Climatiques (CCNUCC), sous la présidence du Chili. Initialement prévue à Santiago, le gouvernement chilien a préféré ne plus accueillir l’événement en raison des protestations sociales qui agitent le pays.
 
Du point de vue technique, cette COP devrait clore les dernières négociations sur les règles de mise en œuvre de l'Accord de Paris (rulebook) et notamment de régulation des marchés carbones internationaux.

Le nouveau système sera-t-il plus efficace pour répondre aux enjeux ? Quelles ont été les difficultés rencontrées dans les négociations et quelles sont les limites du nouveau mécanisme proposé ?
 
Du point de vue de l'ambition, des engagements importants sont attendus d'ici 2020 puisque les contributions actuelles ne permettent pas de respecter l'Accord de Paris. Le récent rapport de l'ONU "Emission Gap Report" vient confirmer à nouveau cette observation en estimant que, en conservant la trajectoire actuelle, la production globale de combustibles fossiles sera plus de deux fois supérieure à ce qu'il faudrait produire pour maintenir le réchauffement climatique en deçà de 2 degrés. 
 
Cette COP sera également l'occasion d'observer les discussions entre l'ONU et les États au sujet de l'idée croissante de traiter conjointement les problématiques climat, biodiversité, océan... comme cela avait été tenté en 1992 au Sommet de la Terre de Rio. Les 30 ans de ce Sommet, qui auront lieu en 2022, feront certainement aussi partie des discussions entre les États et l'ONU. Quelles seront alors les tendances politiques et stratégiques qui émergeront en vue de 2022 ? 
 
Du point de vue du contexte social international, les négociations vont se tenir à un moment particulier puisque de nombreux pays traversent une crise sociale déclenchée par des protestations de leur population, souvent sur le thème des inégalités, parfois en lien avec la transition écologique. Comment sera perçu cet enjeu ? Le discours climatique va-t-il en tenir compte ? Quelles réponses seront apportées ?

 

Le 16 décembre 2019 à Paris de 09h à 10h30 (accueil dès 08h30
Lieu : Conférence des Présidents d'Université - 103, Bd Saint-Michel, Paris. 
Inscriptions préalables obligatoires via le lien ci-dessous.

 

LIENS DE L’ARTICLE

site web: Conférence Comité 21 : Bilan COP25 - Inscription en ligne (formulaire web): https://docs.google.com/forms/d/e/1FAIpQLSc9T61qD8MrwjqpUy3RSEIgR4MwaxhLPiBrUPTw1RjrUCWYIA/viewform

POUR APPROFONDIR LE SUJET

CONTINUER LA LECTURE